CY6 ! : Prise de Contact

Mercredi soir, une partie de Check Your Six ! est organisée sur un scénario de base qui va permettre à l’ami Joss de se remettre les règles en tête. Le théâtre est le Pacifique en 1942 non loin de l’île de Savo. Les locataires de l’aérodrome d’Henderson Field vont faire leur première rencontre avec les aviateurs de l’IJN. Pendant qu’à côté notre GO OG et Yvon s’étripent joyeusement au-dessus de l’Angleterre avec Wings of War (à redécouvrir absolument !…), les deux groupes japonais de 3 A6M2 Zero prennent place, suivi dans un 2ème temps par les 4 F4F Wildcats de Captain Joss. Les deux formations adverses manœuvrent selon un plan de vol préétabli qui mes amènent à se contourner largement. Les deux pilotes du 1er groupe américain repèrent vite les appareils blancs japonais et inversement. Néanmoins,  les appuis respectifs n’ayant pas capté la menace, le vol continu.

Alors que le Vétéran et les deux Expérimentés américains piquent vers ce qui deviendra la zone d’affrontement, le Bleu de service pensant la zone dégagée quitte l’aire de combat de manière bien involontaire. Le Vétéran est repéré par les japonais qui resserrent la formation. A 6 vs 1, il pique de manière très brutale et rattrape le piqué en dernière limite. Après une chute vertigineuse de plusieurs centaines de mètres, il stabilise mais se retrouve trop loin pour peser sur la situation. Les nippons éclatent leur formation pour s’intéresser aux deux cibles potentielles. Les Américains se rapprochent pour tenter une passe frontale. Les japonais élaborent un coup : trois appareils glissent sur le flanc des F4F alors que les trois autres optent aussi1476308086947 pour le frontal. Manque de chance, un des Zero commence à être court en carburant, la jauge pointant dangereusement vers la bas, il est contraint de partir vers ses lignes. Les 5 autres appliquent la tactique. Les mitrailleuses et les canons crépitent. Le premier Wildcat voit son moteur salement endommagé, le deuxième n’est pas au mieux : son gouvernail de direction est bloqué et le moteur est aussi touché. Les Brownings endommagent aussi un des Zero qui se retrouve criblé de balles.

Vu l’état critique de deux avions et l’impossibilité du troisième à intervenir, les F4F piquent pour se mettre hors de portée….

Victoire japonaise marginale : la Cactus Air Force vient de comprendre que la campagne du Pacifique sera tout sauf une partie de plaisir.

Merci à Joss pour cette chouette soirée qui nous a permis de revoir les fondamentaux de ce jeu fort sympathique et qui va nous permettre dans quelques semaines d’entamer la Campagne de France vue du ciel.

aj

Aviateur japonais en train de mitrailler les wildcat amérciains

Cet article a été publié dans Activités Vouneuil, CY6, Figurines, SliderAc avec les mots-clefs , , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

2 Commentaires

  1. zapata86
    Publié le 15 octobre 2016 à 11:59 | Permalien

    Je me suis permis d’ajouter à l’article ci-dessus une photo représentative des activités japonaises. Comme quoi c’est une habitude qui ne date pas d’hier!!!

  2. Ono6
    Publié le 15 octobre 2016 à 17:44 | Permalien

    Pourtant, il ne me semble pas avoir l’air trop bridé !…. Lapin compris !