French Surprise: pas tant que ça…

La semaine dernière, lors du forum des associations de Vouneuil, nous avions entrepris, Olivier et moi-même, de rejouer le scénario French Surprise (déjà joué il y a quelques temps au Baobab). Il s’agit d’un affrontement entre l’aviation Alliée et les Français de Vichy au dessus du Maroc, lors de l’opération Torch. Mais le timing ne nous avait pas permis d’esquisser le moindre mouvement. Bien décidés à le jouer, nous installons la table de jeu ce samedi soir.

Les Wild Cat américains ont attaqué les pistes françaises (matérialisées par les pions sur la carte) le 8 novembre 1942 au matin dans le but de réduire à néant les formidables défenses  françaises. L’escadron de chasse Américain  VF9 de l’USS Ranger avait reçu l’ordre d”attaquer Port Lyautey, connue comme la base des chasseurs et bombardiers française.

En terme de jeux, la zone de la piste  procure une invisibilité totale liées aux épaisses fumées qui se dégagent. Les américains se placent en premier, les français doivent avoir 2 avions qui décollent au milieu de la fumée leur évitant ainsi un premier tir.

La partie est a peu près équilibrée, les chasseurs se tournant autour les uns et les autres afin d’éviter des tirs dévastateurs,  ou au contraire de rechercher la bonne position. La partie bascule lorsque que le pilote novice américain poursuit le pilote vétéran français qui, semé par le vétéran, décide de changer de cible. Il tente un immelmann mais ce dernier, malgré 3 tentatives, n’arrivera jamais à récupérer son appareil qui part en feuille morte, et s’écrasera quelques minutes plus tard. Un des pilotes américains était venu à la rescousse au cas où le malheureux se sauverait, abandonnant sa possible proie. Ensuite les différents tirs américains ne donnent rien, un tir français fait mouche. Le pilote novice français préfère abandonner le champ de bataille, il a assez appris pour sa première sortie, et préfère préserver son appareil, la supériorité numérique étant quasi obtenue, et même renforcée grâce à un tir précis d’un pilote français. Et finalement dans une ultime tentative, 2 des pilotes américains indemnes prennent en chasse le vétéran français. Un des wildcat se heurte au pilote français mais ce n’est décidément pas las soirée des pilotes américains: tout ou presque est touché sur le wildcat réduisant sa vitesse à 1. Quant au français, un incendie se déclare à bord (je me demande d’ailleurs si on n’ pas oublié le second dégât…), rapidement maîtrisé et donc sans conséquence. Les américains rentrent à la base, sans avoir réalisé le moindre dégât. Belle victoire des français, à se demander de quelle côté était la surprise!

Merci à Olivier pour cette bonne soirée et aux membres de l’Etables des Jeux pour leur excellent accueil.

cy6

Pilotes américains et français s’affrontent dans le cadre de l’opération Torch.

 

 

 

Cet article a été publié dans Activités Vouneuil, CY6, scénario, Scénarios, SliderAc, Uncategorized, WW2 avec les mots-clefs , , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.