Convoi pour Malte: résumé de la partie du 1/4/15 au Baobab

Résumé de la partie du 1/4/15 au Baobab

11h 00 :Echec du convoi de Gibraltar

L’aviation italienne est de retour et prend pour cible les 2 porte avions anglais réunis . Malgré l’intervention des Hurricane , et une DCA particulièrement intense , deux escadrilles de Sparviero et une escadrille de Pichiatelli arrivent à passer . L’Ark Royal est touché par une torpille et par une pluie de bombes . Il est rapidement désemparé et en proie aux incendies , aucun de ses avions ne pourra plus décoller . Sans couverture aérienne , l’escadre de Gibraltar préfère renoncer et fait demi tour alors qu’elle est encore loin de Malte, pour éviter des pertes supplémentaires certaines .
Le lendemain 9h (dans les environs de Malte).
L’escadre d’Alexandrie arrive rapidement en vue de Malte et va tenter de ravitailler l’ïle . Elle subit un premier raid de l’aviation italienne, mais grâce à l’intervention des Hurricanes de Malte, l’attaque est repoussée avec la perte de bimoteurs italiens Sparviero .

10h 00

La flotte italienne se lance alors à l’assaut des navires adverses avec ses vedettes rapides et des sous marins . Les torpillages échouent et le cuirassé Warspite passe au travers . Mais les deux cargos du convoi sont coulés par le Zara le destroyer Luca Tarigo. Malte ne pourra pas être ravitaillé , tandis
que le Zara , les destroyers et les torpilleurs italiens succombent sous les tirs du Warspite et du Jamaïca . Celui-ci prend cependant quelques dégâts . Les sous-marins italiens sont hors de portée.

11h 00

L’intervention retardée des cuirassés italiens Julio Caesar et Littorio se solde par un échec . Le second explose littéralement sous l’impact d’une salve à longue distance du Warspite, tandis que le premier prend une torpille d’un sous marin provenant de Malte . L’aviation italienne perd des Pichiatelli dans un nouveau raid qui échoue lui aussi.

12h00

Chaque camp préfère battre en retraite . Les Italiens ont perdu un cuirassé moderne , deux croiseurs , tous les torpilleurs , la moitié des destroyers et beaucoup de bombardiers . L’escadre anglaise d’Alexandrie a toujours son cuirassé intact et veut éviter un torpillage de sous-marins italiens ou un raid aérien adverse plus chanceux et il n’y a plus de cargos à escorter .

Conclusion

Les pertes navales et aériennes italiennes ont été deux fois plus importantes que celles des Anglais mais ceux-ci n’ont pu faire parvenir aucun cargo ni avion à Malte et un nouveau convoi devient crucial pour permettre à l’île de survivre pour continuer la lutte . Ce sera l’opération Pedestal.

Le scénario convoi pour Malte était celui qui se trouve sur le site de War at Sea que j’ai repris tel quel sans changement .Il demandait à être testé et les deux parties ont permis de mieux voir les défauts. En règle générale , comme dans l’historique, le camp ayant perdu un tiers de sa force (en points) déclenchait aussitôt la retraite et évacuait l’espace maritime le plus vite possible pour éviter des pertes en plus, (l’amiral avait ordre de ramener les navires irremplaçables). Appliqué à chacune des trois parties du scénario Malte , c’est ce qui pourrait permettre à un convoi anglais de passer si les italiens sont obligés de retraiter (ou de faire demi tour pour le convoi anglais dont les pertes sont trop élevées). On en reparle. Merci pour votre participation.

Le Giulio Cesar et le Littorio près de Malte

Le Giulio Cesar et le Littorio près de Malte

Le Jamaïca est touché

Le Jamaïca est touché

Cet article a été publié dans Activités Baobab, Scénarios, SliderAc, War at sea, WW2. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.