Tinieblas – K-KAOS : massacre sans tronçonneuse !

Encore une belle après-midi de Blood Bowl qui se profile. Les K-KAOS se déplacent en masse dans le stade des Tinieblas en cette journée avancée pour le compte de la J4. Ce sont deux équipes qui ont mal débuté la saison aussi la lutte risque d’être acharnée. En tout cas, le public chaotique ne s’y trompe pas car il domine les chants dans les travées. Ono6 choisit de recevoir la balle à la faveur du toast.

L’attaque se profile de manière classique sur la droite chaotique et malgré la chandelle il faudra deux tours pour récupérer le sésame. Si les baffes tombent drues sur les humains, cela n’empêche pas deux blitzeurs de tenter un tour sur l’arrière de la défense chaotique. La balle est passée vers l’avant par K Rabine et K Artofeln s’en saisit. Un raid audacieux le couche rapidement mais le ballon roule hors de portée des humains. Les Chaotiques tapent sur tout ce qui bouge avec une certaine réussite mais les armures des Tinieblas résistent. Juste un KO à se mettre sous la dent avant de ramasser la balle. K Rabine prend la poudre d’escampette et plante son TD. Coach Ono passe un sacré savon à son équipe : pas une sortie, le Ko revient et surtout K Méaméa le Minotaure s’en prend plein les oreilles car il n’a pas bougé une seule fois depuis le coup d’envoi. Des explications sommaires de ce qu’il faut faire semblent le réveiller de sa torpeur.

2015-11-08 17.12.51

Les Chaotiques prêts à agir

Les assistants des KAOS font leur job, la pression est mise sur les humains et très vite les effets escomptés arrivent. En un tour, deux trois quarts sont mis hors de combat, le tour suivant un 3/4 est mis APM et un blitzeur va au tapis. Les humains tentent une percée audacieuse sur leur droite avec un blitzeur et un trois quart un peu éloigné. Mais, les fuyards sont vite rattrapés, le ballon récupéré et la remontée s’effectue. Le temps de mettre KO un receveur, la balle est lancée adroitement vers K Rtouche le Guerrier qui, tout surpris, laisse échapper l’objet alors qu’une simple transmission aurait suffit à signer le 2-0. C’est la mi-temps et le KO revient encore grâce aux serveuses de Blood.

L’arbitre siffle la reprise et, ce coup-ci, le coup de pied de renvoi est très court, juste derrière la ligne médiane. Et, manque de bol pour les Tinieblas, c’est le blitz. K Rotte s’en saisit et s’enfonce profondément dans le terrain humain suivi de près par ses co-équipiers. Le Mino commence à faire des dégâts et les Guerriers font le job.

Et là, la poisse se colle irrémédiablement sur les Tinieblas. Dynvorend, le receveur, tente une esquive qui rate et, on sait pas comment, il se reçoit très mal car il est tué sur le coup. La voie est libre pour K Rotte qui avec des « Go for It » marque le TD alors que c’est le 1er tour des KAOS.

2015-11-08 17.35.25

Triple skull bientôt converti.

Le renvoi se fait sous une giboulée dantesque et, manque de bol encore, le lanceur humain rate le ramassage du ballon devenu glissant. Il n’en faut pas plus pour les hommes-bêtes à investir le terrain surtout qu’avec 5 joueurs manquants, il y a des trous énormes dans la défense humaine. Les joueurs de coach Julio sont encore mis à mal et un blitzeur rejoint l’infirmerie aussi. Le ballon est capturé une fois de plus et c’est le guerrier K Ramba qui va marquer à la fin du tour 4. Rien n’y fait : même lorsque les choses se passent mal (un triple « skull » sur un blitz) les relances fonctionnent (conversion en 2 skulls et un flash qui, bien sûr, entrainera une blessure).

A 3-0, la messe est dite et il ne reste que 5 courageux sur le terrain. Le ballon est mis au fond. Encore une fois, les humains ratent une passe alors que 5 hommes-bêtes foncent vers les deux gardiens de la balle. Le Mino et les Guerriers du Chaos massacrent les défenseurs de première ligne. Il y a encore des envois à l’infirmerie et même encore un sur une esquive ratée. Les brancardiers ne fournissent plus.

A la fin du tour 7, K Raté ramasse le ballon et y va de son TD perso. C’est le 4 à 0 !

L’arbitre fait le compte et décide de stopper le match : en effet, il ne reste plus que le lanceur humain sur le terrain. Les humains en 9 tours ont subit 10 blessures !!! L’arbitre accorde un TD supplémentaire sur tapis vert (sans expérience) et siffle la fin du carnage.

Les K-KAOS gagnent 5-0 pour un record de sorties dans un match de la Ligue du BloodBowl poitevin. Julio ne méritait pas ça : j’ai rarement vu un tel retournement de situation : aucune sortie pendant le tiers du match, un massacre après !

L’ampleur du score ne reflète pas la résistance qu’a pu offrir Julio mais c’est juste le témoin des antipodes chance/malchance. Le match s’est néanmoins déroulé dans une excellente ambiance et je suis content que seuls deux joueurs manquent à l’appel pour les Tinieblas dont un temporairement. Merci à Julio pour son fair-play.

Cet article a été publié dans Blood Bowl avec les mots-clefs , , , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.