BB5 – J2 Rapid Orkvogrod vs Krak Bones Katorz: 0-0

Résumé du match

Match número 2 de la journée 125
Group A (local) A (visitor)

 
Rapid Orkvogrod (local)

Krak Bones Katorz (visitor)
Score: 0 0
Public: 12000
Résumé du match:

Hé tarvernier un autre pour tenir le coup.

Bon d’accord au départ tout se présentait bien : 10000 fans du rapid contre 2000 krakous, avec un temps clément. Côté katorzien le renfort d’un trois quart complétait l’équipe. Le toss revenait aux visiteurs.

Les deux équipes se mettent en place mais, peux vertes oblige, des bagarres tournent à l’émeute dans le public. L’arbitre se laisse déborder et un tour est perdu bêtement (ou plutôt orquement vu le contexte).

Le ballon retombe sur un trois quart des Katorz placé sur la ligne centrale qui la réceptionne. L’attaque se place pour pouvoir taper à égalité de force, et, à force de un contre un, deux orques noirs et le troll se retrouvent à terre ( au final pour ce premier tour, quatre blocs à un dès envoient des Rapids au sol). Le tour se fini par une passeéclair à un blitzer pour mettre la balle au chaud derrière la première ligne.
La défense se relève et colle le maximum d’adversaire en comptant sur sa force de frappe a priori supérieure. Mais à nouveau l’attaque joue les duels (trois nouveau un dès qui passent) pour entrouvrir une brèche. Le porteur de balle se faufile, réussit deux esquives dans une zone de tacle, puis une troisième pour s’extirper de la masse des joueurs adverse. Il n’est plus qu’à sept cases de l’en-but, sept cases qui en deviennent six après un go for it. Du coup la défense se démène pour se replier et empêcher le TD. Le pire est évité grâce à quatre go for it permettant un blitz efficace sur le porteur. La balle est au sol.
Les Katorziens ne veulent pas laisser passer leur chance et se lance dans une nouvelle série de blocs à un contre un (trois jets à un dès) pour se donner une chance de ramasser le cuir. Toutefois ils sont un peu courts pour le faire. Du coup les Rapids se précipitent, se dégagent l’accès à la balle tant bien que mal, les blocs n’arrivant pratiquement pas à mettre les adversaires au sol, et finissent par s’emparer de la baudruche. Les soutiens essaient de se placer pour tenter un contre alors que les Krakous collent le porteur du ballon garce à trois nouveaux duels réussis. Il reste une possibilité de contre si les blitzers repoussent les deux Katorziens gênant la progression : bilan deux échecs (cranes et block) sur les deux tentatives, le tout complété d’un double skull. Les Katorz n’en profitent pas car un go for it raté les empêche de blitzer. Serait-ce l’occasion de tenter une action « elfique » pour marquer côté Rapid… et bien non, une relance sur double skull suivi d’un bloc raté (double block) d’orc noir met fin aux espoirs d’ouverture du score pour les Rapids. Au passage, le mercenaire des Krakous se prend une bonne droite « made in black orc » et se retrouve à l’infirmerie avec le dos abimé.
Les Katorz peuvent espérer réussir un truc de leur côté mais ils redeviennent… heu « humains » … en se mettant à rater trois jets de dès. Comme du côté Rapid on frappe mou et que le lanceur décide de faire grève en se faisant commotionner directement après le jet d’armure (un oubli idiot du jet de blessure, question d’avoir un challenge de plus j’imagine…), la mi-temps arrive sous les huées du public Rapid. Les quelques supporteurs Katorziens, eux, font la fête et chambre gentillement leurs congénères du camp d’en face.
Du coup la nature orc reprend le dessus et une nouvelle bagarre générale éclate : seconde émeute qui se déclenche comme de par hasard au retour des équipe sur le terrain. . L’arbitre perd à nouveau un tour à calmer les esprits.

Les Rapid reçoivent le coup d’envoi. Ils enfoncent la première ligne adverse et le ballon est ramassé. Le porteur se dirige aile gauche, a priori la plus solide, alors que deux blitzers s’infiltrent côté droit. Un trois quart des Katorziens fait les frais de la distribution de baffes et se retrouve commotionné. La défense se débat et réaffirme son goût prononcé pour les duels. S’ensuit un KO d’un orc noir des Rapids et trois de ses coéquipiers au sol. Les brèches créées par ces actions contraignent les Rapids à se replier pour protéger le porteur de balle, seul un blitzer restant dans la moitié adverse, s’amourachant au passage du gobelin des Katorz vu la façon dont il s’est collé à lui (ou alors c’est pour lui faire admirer son gros tacle des familles, c’est à voir).
Les Katorzs se placent à grand coups de blocs à un dès et de go for it, de manière à empêcher la remontée du ballon. Même le gobelin se prenant les pieds dans le gros tacle pré-cité ne gène pas leur action. Comme en plus le tacleur se retrouve à son tour KO sur une attaque ratée, la perspective d’une ouverture du score s’éloigne. Les katorz poursuivant leur pression acculent le porteur sur l’aile gauche et un blitz à un contre un entraîne une perte de balle. Les Rapids se placent autour du ballon qui a le bon goût de rester sur le terrain au milieu de leurs joueurs. Ils finissent par le ramasser. Ne restant que deux tours à jouer le seul espoir de marquer est ce pauvre blitzer isolé au milieu du terrain. Hélas il rate à deux reprises son esquive. A partir de ce moment ne reste qu’à gérer les affaires courantes façon orque : grosses baffes dans tous les sens, trois joueurs dans le public sans conséquence, une balle qui tombe dont tout le monde se désintéresse, et une agression un poil limite pour la dernière action qui se traduit par une expulsion.

Score final : 0-0 d’un match sans beau mouvement qui a plus tourné au pur jeu de dès qu’autre chose, sans grosse casse, un comble pour des équipes de poètes comme ces deux là !!!!

PS : Je réserve déjà mes places pour le match des Katorz contre notre GG national : vu les prises de risques et le goût des go for it des deux côtés faudra la filmer on risque une partie d’anthologie et une bonne poilade

Gains:

$40000

$40000

Dépenses exponentielles:

$0

$0

Popularité:

0 POP

0 POP

Points d’expérience:

90
Kurt Zeboss est très puissant, il a sorti un joueur adverse !

91
Kanh Zarma est très puissant, il a sorti un joueur adverse !

91
Pour ce qu’il a apporté à l’équipe, Kanh Zarma a été élu joueur le plus valable

3
Pol LITRHOMA est très puissant, il a sorti un joueur adverse !

9
Art TROZS a réussi une passe !

9
Pour ce qu’il a apporté à l’équipe, Art TROZS a été élu joueur le plus valable

Compétences:

91
Avec l’expérience, Kanh Zarma a gagné la compétence Blocage

9
Avec l’expérience, Art TROZS a gagné la compétence Blocage

Cet article a été publié dans Blood Bowl avec les mots-clefs , , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.