Stratego

But du jeu:

Le but à atteindre dans le jeu de Stratego est de s’emparer du drapeau de la partie adverse. A cet effet, chaque joueur dispose d’une armée de 40 pièces classées suivant les grades militaires, ce qui permet de retenir facilement la valeur des pièces. Cette dénomination n’a cependant pas été prise avec l’intention de lancer un jeu inspiré de la guerre, mais simplement comme exercice psychologique d’attaque et de défense.

Durée: 1h00

Règle du jeu de Stratego:

Stratego se joue à 2 joueurs (un joueur avec des pièces rouges, l’autre avec des pièces bleues) sur un plateau carré de 92 cases (10 cases de côté moins 2 lacs carrés de 4 cases chacun). Chaque joueur possède 40 pièces.

Les pièces représentent des unités militaires et ont deux faces. Une face ne peut être vue que par un seul joueur à la fois, l’autre ne voyant que la couleur de la pièce. Les pièces sont placées de telle façon que le joueur ne voit que le rang de ses propres pièces.

Au début de la partie, chaque joueur positionne ses pièces sur ses quatre premières lignes comme il veut. Cette pré-phase du jeu est stratégique et déterminante pour la suite de la partie.

Chaque joueur déplace une pièce d’une case par tour. Une attaque se produit quand le joueur déplace sa pièce sur une case déjà occupée par l’adversaire. Chaque joueur tourne alors sa pièce pour la dévoiler à l’adversaire. La pièce la plus forte reste en jeu, l’autre est éliminée ; en cas d’égalité, les deux sont éliminées.

Voici les pièces classées de la plus forte à la plus faible :

  • le maréchal (10), 1 en jeu
  • le général (9), 1 en jeu
  • les colonels (8), 2 en jeu
  • les commandants (7), 3 en jeu
  • les capitaines (6), 4 en jeu
  • les lieutenants (5), 4 en jeu
  • les sergents (4), 4 en jeu
  • les démineurs (3), 5 en jeu
  • les éclaireurs (2), 8 en jeu
  • l’espion (1), 1 en jeu

À ces pièces mobiles s’ajoutent les six bombes et le drapeau, indéplaçables.

Le but du jeu est de capturer le drapeau de l’adversaire ou d’éliminer assez de pièces adverses afin que l’adversaire ne puisse plus faire de déplacements.

Certaines pièces obéissent à des règles spéciales :

  • Si l’espion, grade le plus faible, attaque le maréchal, grade le plus élevé, l’espion gagne (si le maréchal attaque en premier, le maréchal gagne);
  • Toute pièce attaquant une bombe est éliminée, sauf le démineur qui élimine la bombe;
  • Lors d’une attaque ou non, l’éclaireur peut se déplacer d’autant de cases libres qu’il le souhaite, en ligne droite.
Cet article a été publié dans Autres jeux. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.